Le Marais de Lasné

L’histoire du Marais de Lasné

Le marais fut créé au 18e siècle par les moines de l’abbaye de St Gildas. Façonnée par la main de l’homme, une digue sépare la mer du marais. Un système de vannes permet de réguler l’action des marées.

L’exploitation du sel représentait à l’époque une activité importante sur la presqu’île de Rhuys. A titre d’exemple, au début du 19ème siècle, la production s’élevait à environ mille tonnes par an.

Le sel servait essentiellement à la conservation des aliments. L’exploitation du sel a totalement cessé au milieu du 20ème siècle grâce aux nouvelles techniques de conservation par le froid et à l’appertisation.

Les activités ostréicoles

Pendant l’entre-deux-guerres, le marais a été converti en claires ostréicoles pour les besoins d’un restaurateur parisien.

De moins en moins exploitée, la faune menaçait d’envahir la totalité de la zone et de faire disparaître ce beau paysage.

En 1978, le marais est acheté par le Conseil Général et à partir de 1983 le site est ouvert peu à peu aux activités ostréicoles.

En 1995, le Conseil Général autorise deux ostréiculteurs à s’y installer et participe à l’aménagement des bâtiments qui s’intègrent dans le site.

Quelques années plus tard, il entreprend un long programme d’aménagement du marais qui se divise en trois parties :

• zone salicole

• zone ostréicole

• zone de quiétude pour les oiseaux

  • facebook